Historique:

Le brevet fut déposé le 27 septembre 1816.
L'idée de Sir Robert Stirling a été d'offrir une alternative aux moteurs à vapeur dont les chaudières explosaient fréquemment… 

Il a été conçu juste avant que Sadi Carnot ne pose les bases de la thermodynamique.
Cette science démontrera que le moteur stirling a un potentiel de rendement supérieur à ses concurrents. 

Le moteur stirling eut des applications dans le monde agricole et dans l'industrie jusqu'en 1922 pour pomper de l'eau ou entraîner des générateurs de courant électrique. 
Il ne réussit pas à se démarquer ni de la machine à vapeur, ni du moteur à combustion interne qui très vite deviendra " économiquement plus rentable " et surtout plus adaptable aux véhicules.
En effet le rendement énergétique n'était pas pris en compte à l'époque. 

De 1938 à 1979, la société Philips fut certainement la seule à développer régulièrement des applications. 

Des applications furent développées dans le domaine automobile dans les années 70.
Un moteur compact de plus de 200 chevaux, avec un rendement supérieur à 30 % vit le jour. Malheureusement, pour des raisons de compétitivité, cette application ne fit pas long feu.

Robert Stirling n'a pas la renommée qu'il mérite. Il est probable que le vingt-et-unième siècle, avec ses soucis en matière d'énergie et d'écologie, verra la réparation de cette injustice.  

D'après Mr Pierre Gras et Ecolib